Hotte aspirante pour la cuisine

Découvrez notre sélection de Hotte aspirante

Le choix d’une hotte aspirante dépend vraiment de la configuration de votre cuisine équipée, de la place dont vous disposez mais aussi du style que vous souhaitez afficher dans votre intérieur. Différents critères sont à prendre en compte pour qu’au-delà de l’aspect esthétique, vous ayez réellement un modèle adapté à vos besoins et à votre façon de vivre : le type donc, mais aussi les dimensions, le mode d’aspiration et le débit d’air.



Invisibles ou design, des hottes pour tous.

Qu’elle soit encastrable, tiroir, casquette ou décorative, chacune d’elle répond à un besoin particulier quant à la configuration de votre pièce. Ainsi, une hotte encastrable ou un groupe filtrant sont parfaits lorsque vous voulez tout simplement faire disparaître cette hotte après usage. Vous avez également la possibilité de l’encastrer dans un meuble. Si vous optez pour une modèle escamotable, sa mise en marche se fait de façon automatique à l’ouverture du auvent.

A la différence de la hotte encastrable qui est littéralement encastrée dans le meuble, la hotte tiroir ou télescopique se trouve elle, sous le meuble en cachant ainsi le moteur. Moderne et discrète. Il suffit de coulisser le bandeau de la hotte vers l’avant pour qu’elle se mette en route.

Ces modèles sont bien évidemment destinés à palier à un manque de place ou tout simplement à un désir d’exposer l’électroménager le moins possible pour faire de la cuisine une pièce à part entière.

Pour ceux qui préfèrent le minimalisme, le style casquette ou visière reste très en vogue. Ultra simple à installer, elle se fixe au mur sous un meuble de rangement et forcément au-dessus des plaques de cuisson ou d’une cuisinière. Le choix est vaste en matière d’esthétique mais attention aux dimensions bien moins variées. En effet, elle n’existe qu’en largeur 60 ou 90 cm et sont particulièrement prisées des cuisines de petites tailles.

Enfin, le choix d’une hotte murale ou îlot tient là davantage du choix esthétique que pratique, quoi que les deux soient parfaitement compatibles. Là, les amateurs de design ne pourront qu’être conquis. La hotte décorative murale vient se placer au-dessus de la cuisinière, comme les autres hottes. Seule différence, elle arbore des formes originales, rondes, en triangle ou trapézoïdale… Tout est possible ! On ne saurait que trop vous conseiller une hotte inclinée qui captera mieux l’air à brasser.

La hotte îlot, elle, prend des allures de lustres stratégiquement placé au-dessus de la zone de cuisson. Si vous craquez pour ce modèle, il vous faudra prévoir une double installation électrique : d’une part au sol pour votre plaque de cuisson et un au plafond pour fixer cette fameuse hotte.

Le mode d’aspiration, un point à ne pas négliger.

Il vous faudra ensuite choisir entre un système à évacuation ou un système à recyclage. A savoir que le modèle à recyclage est de très loin le plus courant et qu’il faut un conduit d’évacuation pour une hotte dotée d’un système à évacuation.

Le système à évacuation envoie directement fumées et vapeurs d’eau à l’extérieur de votre domicile. Le tout via un conduit d’aération. Dans ce cas-ci, l’air passe par un filtre anti-graisse, permettant ainsi aux odeurs qui sortent d’être déjà partiellement purifiées. Ce type de modèle est parfait pour une maison individuelle.

Le système à recyclage est évidemment le préféré des appartements puisqu’il tourne en circuit fermé. Cette fois, 2 filtres entrent en jeu : un filtre à graisse et un filtre à charbon, l’alliance des deux permettant de restituer à la pièce un air purifié. Son système d’installation peut malgré tout rendre la hotte plus bruyante, il vous faudra donc bien veiller à ne pas omettre ce critère si le bruit est important pour vous.

Des décibels, oui, mais sous contrôle !

Enfin élément important, le niveau sonore de votre hotte. En effet, une hotte installée dans une cuisine ouverte nécessitera forcément de se poser la question du bruit, qui peut vite devenir gênant. Dans la plupart des cas, les modèles les plus silencieux tournent autour de 35 décibels, quand le majorité d’entre eux sont à 45 décibels. En sachant que l’on parle là du volume minimum. A vitesse maximale, on peut monter jusqu’à 65 décibels. Bref, prêtez bien attention à ce facteur car le bruit engendré peut vite devenir pénible et désagréable au quotidien. Et ce d’autant plus si votre cuisine est ouverte ou semi-ouverte sur le salon.

Une question ? Nous sommes là !

Si vous avez besoin de plus d’aide, l’un de nos conseillers pourra vous accompagner à distance. Vous pouvez bien sûr vous déplacer dans notre showroom pour découvrir nos produits et recevoir un suivi personnalisé. Une excellente manière de vous simplifier la vie en vous laissant guider par nos conseillers expérimentés. Appelez-nous au 09 73 79 56 56 ou via notre formulaire de contact. Vous serons ravis de vous aider !



Affichage Grille - Liste

Affichage Grille - Liste


Remonter Retour en haut