Evier de cuisine

Découvrez notre sélection de Evier de cuisine

Que ce soit pour y entreposer de la vaisselle, s’y laver les mains, y préparer vos fruits et légumes en vue de vos futurs petits plats à concocter, l’évier est un élément central et indispensable de la cuisine. Unique point d’eau de votre cuisine, il faut savoir que nous y occupons plus 60% de notre temps dans cette pièce. Pour ne pas vous tromper, nous vous délivrons quelques conseils pour vous aider dans votre choix.   


Le choix de la matière 

Souvent utilisé dans les cuisines professionnelles, l’inox est particulièrement hygiénique mais il est également résistant aux chocs et à la chaleur. Plus sensible aux traces, évitez d’utiliser du chlore pour le nettoyer, de l’eau savonneuse et un tissu microfibre suffisent. On le trouve dans 3 déclinaisons : une version lisse pour un effet patiné avec le temps, une version satinée, donnant déjà un aspect vieilli ou patiné, une version anti-rayures enfin, qui prévient toute griffe du fait de sa structure alvéolée en nid d’abeilles. 

On trouve ensuite la résine, un matériau au tarif tout à fait abordable. Composé de résines polyester et de fibres de verre. Il a pour grande qualité de résister à des températures jusqu’à 230° suivant les modèles. Moderne par excellence, il se marie très bien à des cuisines aux lignes contemporaines. 

Le granit quant à lui, incarne l’élégance. Matériel naturel composé de quartz et d’acrylique, il possède une excellente résistance aux chocs, aux rayures et aux températures jusqu’à 280° cette fois. Très hygiénique à l’image de l’inox, c’est un matériau non poreux et facile à entretenir. 

La céramique est un matériau naturel recouvert d’email. Extrêmement robuste, il ne laisse ni les rayures, ni les tâches, ni les fortes chaleurs jusqu’à 1200° l’abîmer. Bien que ce soit un matériau plus lourd à manipuler durant la pose, c’est aussi le plus traditionnel. 

Le verre, à la fois très résistant aux chocs thermiques et très hygiénique, le dessus et son égouttoir sont en verre, souvent trompé, et sont généralement associés à une cuve en métal pour la partie visible. Seul petit bémol, le risque de rayer plus facilement ce matériau. 


Le choix de la forme 

Si le modèle 1 cuve et son grand égouttoir sont plébiscités pour la simplicité avec laquelle on peut y glisser un plat à gratin ou une cocotte et leur côté ultra pratique pour préparer et nettoyer vos légumes et vos fruits, il existe quantité de facteurs à prendre en compte avant de choisir votre modèle.  Le nombre de personnes dans votre foyer fait partie de ces impondérables à prendre en compte. En effet, vous ne choisirez pas le même modèle selon que vous êtes 2 ou 5. Autres facteurs : si vous avez un lave-vaisselle, vous aurez moins besoin d’un évier de grande taille ou possédant plusieurs cuves. Après, n’oubliez pas que vos habitudes de vie, que vous soyez un cordon bleu en quête de nouvelles recettes ou un apprenti cuisinier pas toujours très inspiré, influencent vos besoins d’un espace dédié aux préparations. Attention également, selon la configuration de votre cuisine, vous ne pourrez pas y poser n’importe quel évier, tout dépendra de la taille et de la structure du meuble dont vous disposez ou que vous aurez choisi. 


Le type de pose et le choix de l’emplacement 

La règle est très simple : le meilleur emplacement est toujours celui qui respecte le triangle d’activité. A savoir, les 3 zones dont la disposition a un réel intérêt dans cette pièce : espace de stockage froid et température ambiante, espace de préparation et espace de cuisson. Leur disposition se doit d’être optimale pour vous faciliter le quotidien. 3 cas de figure particuliers : une cuisine linéaire ne permet en effet que d’imaginer une implantation en ligne. Si votre évier est face à une fenêtre, vous aurez là le choix d’y installer un robinet rétractable, qui n’empêche pas l’ouverture de votre fenêtre lorsque vous en avez besoin. Enfin certaines cuisines ne permettent d’installer qu’un évier en angle, pratique également et qui garantit une vraie optimisation de l’espace. 

Concernant le type de pose, 3 possibilités :  à encastrer, le plus courante, la pose à fleur de plan et la pose sous plan. Toutes 3 nécessitent des mains expertes et l’on ne saurait que trop vous conseiller si vous avez le moindre doute, de faire appel à un professionnel.  

Le type d’entretien 

Rien de plus simple, de l’eau savonneuse, un bon rinçage et un tissu microfibre pour sécher le tout. Cette solution est la plus simple, elle a pourtant déjà fait ses preuves car elle n’agresse pas les matériaux et les préserve tout en les débarrassant de leurs impuretés. Si par hasard vous avez repéré des traces de calcaire : le vinaigre blanc et le citron seront vos meilleurs alliés. N’hésitez pas à laisser poser quelques minutes. Enfin, la pierre blanche est également très utile pour faire disparaître tout types d’imperfections.  

  

Un doute ? Une question ? 

Nos conseillers sont à votre disposition pour vous aider et vous accompagner dans vos choix, que vous cherchiez un produit particulier ou que vous ayez un projet cuisine en tête. N’hésitez pas à les contacter au 03 20 800 700 ou à l’adresse mail contact@oskab.com. Ils seront ravis de vous donner leurs conseils. 



Affichage Grille - Liste

Affichage Grille - Liste


Remonter Retour en haut